Drame : il passe une soirée avec des profs

Tout avait pourtant bien commencé.

Rien ne s’est passé comme prévu pour Rémy qui n’avait jusqu’alors jamais passé une soirée avec des enseignants. Un témoignage bouleversant.

Sa première fois. « Tout était prêt, nous raconte Rémy, 34 ans. Pour les 34 ans de Laetitia, ma fiancée, qui est prof des écoles, j’avais invité en secret ses collègues. Dîner, cadeaux, musiques : je n’avais rien laissé au hasard. »
Mais dès le début du dîner, notre jeune amoureux sent qu’il perd le contrôle. Au moment d’offrir à Laetitia son cadeau d’anniversaire, il ne prête attention à cette petite erreur sur l’étiquette. fatale. En effet, sur le carré de papier autocollant est écrit : bonne anniversaire. Sans attendre, les collègues de Laetitia sortent leur stylo rouge pour corriger la faute. « L’une d’elle m’a même tamponné sur le front un smiley : travail médiocre » se souvient Rémy avec effroi.

« Ensuite j’ai lu un petit discours. elles ont immédiatement sorti un grille d’évaluation de compétences, et m’on dit que j’avais bien mis le ton mais que je n’articulais pas assez. » C’est à ce moment que Rémy prend peur : Julie, la meilleure amie de Laetitia et enseignante en CE2 s’est approché de lui, les yeux injectés de sang, et lui a reproché sévèrement de ne pas avoir fait un joli dessin en-dessous du discours.

La soirée se poursuit dans la salle à manger. En regardant la décoration de la table, les invités s’échangent des idées pour les bricolages de la fête des mères. Mais l’horreur atteint son paroxysme pendant le repas. Alors que certaines débattent sur les nouveaux programmes de cycle 2 et cycle 3 pendant que d’autres échangent sur la rédaction du nouveau projet d’école, Evelyne, la directrice, prend les choses en main : elle organise des ateliers et nomme un rapporteur par groupe.

« Elles ont investi toutes les pièces de l’appartement, débattu pendant une heure pour au final ne prendre aucune décision. Ca devait vraiment leur rappeler le boulot, analyse Rémy. J’ai profité du moment de synthèse pour apporter la gâteau d’anniversaire. Julie a fait compter les bougies en anglais pendant que Noémie posait un problème de mathématiques sur les fractions et le partage d’un gâteau en neuf. C’était trop. Sans même attendre la fin du dessert, j’ai mis tout le monde dehors. J’ai bien fait car Véronique commençait à préparer une ligne d’écriture sur le papier peint du salon. »

Aujourd’hui, Rémy et Laetitia ont pris une décision destinée à préserver leur couple. « Nous ne fréquentons plus d’enseignants, nous explique Laetitia. Nous ne faisons que des soirées avec les collègues de Rémy. Comme il est proctologue, ça donne moyen envie de parler de son boulot. »

💖 Soutiens-nous en librairie. Offre-toi Le prof parfait n’existe pas. On y donne 500 conseils trèèèèès pratiques pour la classe. Commande-le maintenant sur AmazonFNAC et les autres plateformes.

Nos dernières conneries publiées