Après la hors-classe, les enseignants pourront accéder à la classe Hors service

Dans le cadre de la réforme des retraites.

Classe normale, hors-classe, classe exceptionnelle, différents grades administratifs jalonnent la carrière d’un(e) enseignant(e). Dans le cadre de la réforme des retraites, Elisabeth Borne prévoit l’ajout d’un grade nommé Hors service. Selon les premiers éléments du texte actuellement en discussion, ce grade Hors service sera automatiquement attribué à un(e) professeur n’étant plus en capacité physique d’exercer sa profession car subitement décédé(e) dans son établissement.

« C’est un véritable progrès social, a déclaré la Première ministre ce matin sur BFMTV. Le stade Hors service ne permettra pas d’obtenir une augmentation de salaire puisque la ou le fonctionnaire sera mort, mais permettra à sa famille d’obtenir une réduction de 20% sur une jolie couronne de fleurs. »
D’après nos informations, toutes les causes de décès seront prises en compte pour l’obtention du grade Hors service. Il pourra s’agir d’une mort naturelle due à l’âge avancé, un accident de bus dans le cadre des nouvelles fonctions confiées aux professeurs et même d’une crise cardiaque après simulation sur le portail du gouvernement de l’âge de départ en retraite. Une affaire à suivre donc.